Association Fruits de la Passion

L’Association Fruits de la Passion : au service de la Petite Enfance depuis 1995

 

L’association « Fruits de la Passion » est créée en 1995 avec la participation de la commune de Les Mées (Alpes de Haute Provence) et la Caisse d’Allocations Familiales, le Conseil Départemental, la Mutualité Sociale Agricole du 04. Cette décision repose sur le fait de répondre aux besoins des familles en termes de mode de garde sur un territoire, mais également par le développement et l’aménagement de la commune favorisant ainsi l’implantation de nouvelles familles, et en demande de ce mode d’accueil pour leurs enfants.

Du secteur social, l’association dépend de la convention collective nationale des acteurs du lien social et familial n°3218 du 4 juin 1983 : Centres sociaux et socioculturels, Associations d’accueil de jeunes enfants, Associations de développement social local.

En référence à l’article 1 du Code de la Famille et de l’Aide Sociale, l’Association a pour but essentiel de défense de l’ensemble des intérêts matériels et moraux des familles en créant et gérant une crèche parentale.

L’Association « Fruits de la Passion » est régie par la loi 1901 à but non lucratif et est gérée par un bureau composé de parents bénévoles. Ces derniers sont élus en assemblée générale. Ils sont gestionnaires du service en partenariat avec la directrice, coordinatrice des services et les coresponsables. Une présidence est nommée. Ce bureau se retrouve une fois par mois, voire plus souvent en fonction des besoins, pour des réunions de travail où sont actées des décisions pour le quotidien des services. Ces membres décident et représentent ainsi la politique et la philosophie pédagogique associative, défendent les valeurs de l’association et assurent la fonction d’employeurs

L’association se compose de :

  • Membres adhérents : parents d’enfants qui fréquentent le service crèche et qui acquittent leur cotisation annuelle à l’association,
  • Membres bénévoles : toute personne qui désire s’investir dans le travail des services sans pour cela avoir un enfant en accueil,
  • Membres professionnels : personnes actuellement salarié.e.s de l’association.

En 2007, l’Association a fait le choix d’élargir son activité et le projet d’un RAM, Relais d’Assistant.e.s Maternel.le.s s’est concrétisé avec l’ensemble des partenaires. Au vu d’un besoin croissant de places d’accueil et la complexité de multiplier les places en accueil collectif, cette volonté municipale et associative a permis la création de ce nouveau service en faveur et pour la promotion de l’accueil individuel chez les assistantes maternelles agréées afin d’optimiser l’accueil au domicile et répondre aux besoins des familles.

[Extrait des statuts]

En référence à l’article 1 du code de la Famille et de l’Aide sociale, l’association a pour but essentiel la défense de l’ensemble des intérêts matériels et moraux des familles des Mées et des communes environnantes en créant une crèche – halte garderie parentale et un relais d’assistants maternels itinérant parental, et en participant à la mise en place de toute action en direction de l’enfance et de la jeunesse.

L’association « Fruits de la Passion » porte les valeurs suivantes :

  • Accueillir les familles par l’intermédiaire de ces deux services crèche parentale et RAMip, afin de leur permettre de concilier vie familiale, vie professionnelle et vie sociale.
  • Offrir un accueil de qualité (éducatif et social) aux jeunes enfants éloignés pour un moment ou la journée de leurs familles en s’efforçant de maintenir leur sécurité affective : la spécificité du projet d’accueil à la crèche parentale, comme au RAMip, vise particulièrement la reconnaissance du parent comme premier éducateur de son enfant. Parents et professionnels interagissent selon le concept de la coéducation. « Il faut tout un village pour éduquer un enfant… ». La coéducation est la volonté de citoyens de promouvoir un mieux vivre-ensemble régulé par les acteurs eux-mêmes. Une forme d’éducation démocratique à la démocratie, une mutualisation des compétences où chaque acteur a une place reconnue et effective.
  • Mener une politique de respect, de reconnaissance, d’écoute, de formation auprès des salarié.e.s de l’association et des assistantes maternelles participant au RAMip afin d’optimiser la qualité d’accueil et la bientraitance des jeunes enfants et de leurs familles.
  • Gouvernance démocratique : la volonté de citoyens de promouvoir un mieux-vivre ensemble régulé par les acteurs eux-mêmes. Les parents gestionnaires de l’association « Fruits de la Passion », les parents utilisateurs des services, en collaboration avec les professionnels, revisitent mensuellement le fonctionnement des différents services afin d’améliorer sans cesse l’offre des services aux familles.
  • Accueil de toutes les familles sans discrimination et sans jugement.

Les commentaires sont clos.